Patrick Bruel - Paroles 82 - 87
Patrick Bruel - 2 faces Chanteur / Singer Acteur / Actor Medias Autres infos / Other informations Messages
Patrick Bruel - 2 faces > PB Chanteur > Les chansons de 1982 à 1987

J'ai rien à faire que des chansons
 
1982 à 1987 :
 [1989 à 1992] [1994 à 1996] [1998 à 2000] [2000 à 2002] [2002 (reprises)] [2003 à 2005] [2006 à 2007] [Espagnoles et italiennes] [Traductions]


Vide Plus de details / More details

Gérard PRESGURVIC / Patrick BRUEL
Ed. Intersong / M.N. Tevel

 
Traductions
Vuota
Prázdný
Порожнє
Пуста
Vide
Ma vie est vide
J' suis dans un embouteillage
De souvenirs et de visages
J'ai pourtant pas pris l' chemin
Qu'ont suivi tous les copains
J' voulais rester à l'écart
J' me suis paumé dans l' brouillard

Vide
J' me sens tout vide
J' voudrais chanter tous les soirs
Mais faut qu' des gens viennent me voir
Ma vie, c'est faire des chansons
C'est mieux qu'un job, c'est un don
C'est quand même un sacré risque
Que d' passer sa vie sur disque

Mais je chante
Tout seul devant ma glace
Et j' me demande
S'il reste encore d' la place
Pour c' que j' chante
J'ai mal au bout d' mes doigts
J'ai mal au bout d' ma voix
J'ai mal au fond de moi
Mais je chante
Et ça m' fait tout...

Drôle
J' me sens tout drôle
Des fois quand j' chante devant toi
J'ai pas assez d' mes dix doigts
J' voudrais crever mon piano
Tout recommencer à zéro
J' suis comme un train dans une gare
J'attends l' matin du départ

Mais je chante
J' voudrais partir plus loin
Et j' me demande
Est-ce que c'est mieux plus loin ?
Pour c' que j' chante
J'ai mal au bout d' mes doigts
J'ai mal au bout d' ma voix
J'ai mal au fond de moi
Mais je chante
Mais je sais que c'est...

Vide
Ma vie est vide
J' suis comme un train dans une gare
J'attends l' matin du départ
J' me fous bien de savoir pour où
D'ailleurs tout l' monde s'en fout
Et j'irai où vont les roues
Ou bien je roulerai dessous



Jusqu'au bout Plus de details / More details

Patrick BRUEL / Mario Santangelli
Ed. Intersong / M.N. Tevel

 
Traductions
Fino in fondo
Až do konce
До кінця
До конца
Viens, ça n'était qu'un essai
Tu peux pas tout lâcher
T'en aller n'importe où
Allez viens ! Il nous reste plein d'idées
Pleins de films à tourner
Faut aller jusqu'au bout

Souviens-toi !

Surtout sors pas du champ
Reste bien dans la lumière
Avance un peu vers moi
Allez, on s'en fait une dernière
Attends ! Silence ! Moteur ! Ca tourne
Annonce ! 82 sur 1, deuxième.
Action!

On est partis tous les deux
Il faudra tenir jusqu'au bout
On veut s'en sortir à deux
Il faudra tenir jusqu'au bout

Je t'aime
Je t'aime
Je t'aime

Coupez !

Je vis dans un tout p'tit ciné
A l'écran fatigué
Réduction pour enfants
Tu vois, on aurait pu y arriver
Si t'avais voulu
Si t'avais pas triché
C'est fini
Remarque, après tout j' m'en fous
Tu t'en vas ?
B'en, moi il me restera mon cinoche

Coupez !



Marre de cette nana-là Plus de details / More details

Patrick BRUEL - Gérard PRESGURVIC / Gérard PRESGURVIC
Ed. Francis Day / EMI Music

 
Traductions
Dit meisje meer dan beu
Sono stanco di questa ragazza
Mám plné zuby té holky
Набридла ця жінка
Надоела эта женщина
Pleure pas, pleure pas, pleure pas
Toutes les nanas n' sont pas comme ça...


Pardonnez-moi si j'arrive un peu en r'tard
Mais ma maman n' voulait pas que j' sorte ce soir
Elle m' fait toujours quand j' viens vous voir
Mon cher amour toute une histoire

Des aventures j' peux dire qu' j'en ai eu des tonnes
Mais celle-ci dure depuis trois mois et ça m'étonne
Car l'amour m'est v'nu par hasard
Quand j' suis monté dans sa jaguar

Méfie toi de cette nana-là...
Toi de cett' nana
Chaque fois qu'on tourne le dos
Tu retombes dans l' mélo
Mélo, mélo, mélo, mélo


Elle a beaucoup insisté pour que je m' fasse
Percer l'oreille pour qu'elle puisse m'offrir un diam's
Maintenant, je m' fais traiter d' pédé
Pour faire plaisir à ma poupée

Pour les vacances elle veut qu'on aille à Saint-Trop'
Chez des amis qui paraît-il sont très pop
Non seulement j'ai plus un copain
Mais en plus faut qu' j' me fasse les siens

J'en ai marre de cette nana-là
Marre de cette nana
J'étais bien mieux avant
Câliné par maman
Tout l' temps, tout l' temps, tout l' temps, tout l' temps

Il en a marre de cette nana-là
Marre de cette nana
T'étais bien mieux avant
Câliné par maman
Tout l' temps, tout l' temps, tout l' temps, tout l' temps


J'en ai marre de cette nana-là
Marre de cette nana
J'étais bien mieux avant
Câliné par maman
Tout l' temps, tout l' temps, tout l' temps, tout l' temps

Pleure pas, pleure pas, pleure pas
Toutes les nanas n' sont pas comme ça
J' pleure pas, j' pleure pas, j' pleure pas
Pourvu qu'elles soient pas toutes comme ça...

Un jour, j'ai dit c'est fini maintenant je m' casse
A peine parti j'avais d'jà les flics sur mes traces
Elle leur a dit qu' j'avais volé
Le diam's de mon oreille percée

J' me suis fait prendre en traversant la frontière
Procès, jugement, trois mois ferme j' suis sorti hier
Elle m'attendait dans sa jaguar
L'amour m'est rev'nu par hasard

Marre de cette nana-là
Marre de cette nana
On t'avais bien prév'nu
Mais tu nous as pas crus
Salut, salut, salut, salut...

Il en a marre de cette nana-là
Marre de cette nana
On t'avait bien prév'nu
Mais tu nous as pas crus
Salut, salut, salut, salut,..


Il en a marre de cette nana-là
Marre de cette nana
On t'avait bien prév'nu
Marre de cette nana
Mais tu nous as pas crus
Salut, salut, salut, salut..


Marre de cette nana, marre, marre, marre...



Puzzle Plus de details / More details

Musique et Texte Patrick BRUEL
 
Traductions
Puzzle
Puzzle
Puzzle
Головоломка
Головоломка
Tu d'vais m' téléphoner
Alors j'ai attendu
J'ai passé la journée
A r'garder dans la rue
J'ai vu passer des femmes
Qu' avaient les mêmes cheveux
Que toi

Mais c'était jamais toi
L' téléphone, il sonne pas
J'essaie d' faire un puzzle
Mais j'y arrive pas tout seul
J'ai vidé le frigo
Douze yaourts abricot
C'est trop

Y va falloir qu' j' t'oublie
Tu crois pas qu' t'en fais un peu trop
J'entends ta voix dans mon piano
A quoi ça sert tout ça
A force de jouer comme ça
Y'a des jours, ça va pas
On s'aime pas

Y'a rien à la télé
J' la jette dans l'escalier
J' dois faire bouffer ton chat
Il s'est planqué sous l' toit
J' t'avais acheté des fleurs
T'es pas rentrée à l'heure

Enfin, voilà qu' ça sonne
Y'a mon coeur qui résonne
Je laisse sonner trois fois
Qu' tu croies qu' j' m'y attendais pas
Non, non, j' fais pas la gueule
J' vais finir le puzzle
Tout seul

Y va falloir qu' j' t'oublie
Tu crois pas qu' t'en fais un peu trop
Toujours cette voix dans mon piano
A quoi ça sert tout ça
A force de jouer comme ça
Y'a un jour, ça va plus
On s'aime plus

J' voulais t' téléphoner
Mais j'ai trop attendu
J'ai fini le puzzle
Mais t'es jamais rev'nue
J'ai épousé des femmes
Qu'avaient les mêmes cheveux
Que toi

Il aurait fallu qu' j' t'oublie
J' crois qu' t'en fais toujours un peu trop
Toujours ta voix dans mon piano
Ça sert à rien tout ça

Il va falloir qu' j' t'oublie...



Comment ça va pour vous ? Plus de details / More details

Gérard PRESGURVIC - Patrick BRUEL
Ed. Intersong

 
Traductions
Hoe gaat het met U ?
Come vi va ?
Jak se Vám darí ?
Как это вам
Salut c'est Lola
Y' a une soirée chez Vincent
J' t'attends là-bas
A tout à l'heure
Bisou Mickey...


Je m' dépêche, j' suis en r'tard
Y' a d'jà plein d' monde qu'attend sur l' trottoir
Salut ça va, toi ça va, moi ça va
Bref, tout l' monde va quoi

C'est au troisième que ça s' passe
Me dit une jupe bleue qui passe
J'avais ach'té un gâteau
On m' l'a braqué dans l' métro, oh, oh
Comme c'est gentil d'être venu
Dit un type que j'ai jamais vu
Oui mais moi j' suis v'nu pour toi
Et toi t'es toujours pas là

Vous devez sûrement être scorpion
Dit la maîtresse de maison
Tout l' monde est sapé pareil
Et j' suis d' moins en moins à l'aise
Lola, pourquoi, pourquoi t'es pas là
Ça fait trois heures qu' j' suis là, planté
C'est pas qu' j' m'ennuie, mais j' vais m' tirer

Comment ça va, comment ça va
Comment ça va pour vous
Parce que pour moi, oh oui pour moi
Ça va pas, mais pas, mais pas du tout
J'attends Lola, j'attends Lola
J'attends Lola qui vient pas
Comment ça va, me d'mande pas ça
Tu vois bien, qu' ça va

La boîte est pleine à craquer
On s' marche même plus sur les pieds
Salut ça va, toi ça va, moi ça...
Ici aussi, tout l' monde va, quoi
On fait semblant d' s'amuser
On fait semblant d' se parler
Chacun s' donne une apparence
Et toi tu tournes dans la danse
Lola ... Ah pardon, excusez-moi
J'ai vraiment cru qu' c'était Lola
Je m' suis trompé encore une fois

Comment ça va, comment ça va
Comment ça va pour vous
Parce que pour moi, oh oui pour moi
Ça va pas, mais pas, mais pas du tout
Je cherche Lola, je cherche Lola
Je cherche Lola qui vient pas
Mais comment ça va, me d'mande pas ça
Tu vois bien

Comment ça va, comment ça va
Comment ça va pour toi
Comment ça va, comment ça va
Comment ça va pour toi
J'attends Lola, j'attends Lola
J'attends Lola qui vient pas
Comment ça va, comment ça va
Bon, arrêtez, ça va

Comment ça va, comment ça va
Comment ça va pour vous
Parce que pour moi, oh oui pour moi
Ça va pas, mais pas, mais pas du tout
Je cherche Lola, je cherche Lola
Je cherche Lola qui vient pas
Mais comment ça va, me d'mande pas ça
Tu vois bien

Comment ça va, comment ça va
Comment ça va pour vous
Parce que pour moi, oh oui pour moi
Ça va pas, mais pas, mais pas du tout
Je cherche Lola, je cherche Lola
Je cherche Lola qui vient pas

Salut, c'est Lola
Pourquoi tu m'appelles plus ?
Bon, à bientôt
Bisou Mickey..




Non, j' veux pas ! Plus de details / More details

Gérard PRESGURVIC / Gérard PRESGURVIC - Patrick BRUEL
 
Traductions
No, non voglio !
Ne, nechci !
Нет, я не хочу!
Ça m'empêche pas d' dormir...
Non

Dans toutes les cours de récré
A la terrasse des cafés
Y' a toujours des p'tits malins
Qui prennent Milou pour Tintin
Y' a toujours eu des fakirs
Qui perdent la boule sans vous l' dire
Y' aura toujours des corbeaux
Qui répètent tout c' qu'est pas beau
Ça m'empêche pas d' dormir
Mais ça m' fait coucher tard
Ça les rend p'têt' heureux
Mais s'il faut vivre comme eux

Non, non, j' veux pas
Non, non, j' peux pas
Il faut pas m'en vouloir,
Mais depuis qu' j' suis tout p'tit
J'ai la sale manie de dire non
Quand faudrait dire oui

Y' a toujours eu des voyous
Pour t' piquer tes roudoudous
Des Lulus, des Popauls
Des terreurs de cours d'école
Y' a toujours eu des idiots
Pour t'empêcher de copier
Toujours un mec au feu rouge
Qui t' klaxonne pour que tu bouges
Ça m'empêche pas d' dormir
Mais ça m' fait coucher tard
S'il faut faire comme tout l' monde
Pour faire partie du monde

Non, non j' veux pas
Non, non j' peux pas
Il faut pas m'en vouloir,
Mais depuis qu' j' suis tout p'tit
J'ai la sale manie de dire non
Quand faudrait dire oui

Y' aura toujours des crétins
Qui prennent Milou pour Tintin
Des prophètes qui profitent
Des rêves qui s' finissent trop vite
Y' aura toujours des plus grands
Qui avancent en redoublant
Je m ' sentais pas à ma place
Au milieu d' cette photo d' classe

Non, non, j' veux pas
Non, non, j' peux pas
Il faut pas m'en vouloir,
Mais depuis qu' j' suis tout p'tit
J'ai la sale manie de dire non
Quand faudrait dire oui



Regarde devant toi Plus de details / More details

E.AUBERGER - Patrick BRUEL - J-Y.D'ANGELO - M.KATCHÉ - K.RUSTAM
 
Traductions
Dívej se pred sebe
Admirez mon costume,
Cent pour cent goudron plume
J' l'ai gagné au poker,
Fais banco sur une paire
Ils s'excitent sur le quai, ouf!
On a mis l' moteur
Mes tailleurs sont moins riches
Et moi j' me tire ailleurs

Même si j' suis clandestin
Sur c' bateau qui va trop loin
Même si l'hôtesse est belle,
Si j'ai pas d' ticket pour elle
Via New York, j' me fais la belle

- Regarde devant toi,
Me dit Miss Liberty en me montrant du doigt
- Regarde devant toi,
Leurs fusils sur le quai m' laissaient pas vraiment l' choix

Deux, trois siècles avant moi
Ces pionniers dev'nus rois
Débarquèrent goudronnés
Et plumés plus que moi
Derrière un bloc je croise
Mon premier milliardaire
Paraît qu' t'as une ardoise
Qui date de mon grand-père

Même si un trou d' mémoire
L'empêche d'aimer mon histoire
Même s'il la trouve bizarre,
J' l'ai un peu aider à m' croire
J' lui ai emprunté quelques dollars

- Regarde devant toi,
Me dit Miss Liberty en me montrant du doigt
- Regarde devant toi,
Oui merci mais tu vois une fois d' plus j'ai pas l' choix

Même si le juge se marre
J' me r'trouve entre deux taulards
Même si l' bateau repart
C' coup-ci j' suis plus clandestin
Dix flics me montrent le chemin

- Regarde devant toi,
Me dit Miss Liberty en me montrant le large
- Regarde devant toi,
Oui merci mais tu vois, j'ai des gardiens à charge

- Regarde devant toi,
Pourquoi même les statues veulent me montrer du doigt
- Regarde devant toi,
Arrêtez d' me dire ça Miss Liberty tais-toi
- Regarde devant toi,
Avant de traverser l'Océan comme un barge
- Regarde devant toi,
Me dit Miss Liberty en me montrant le large
- Regarde devant toi,
Miss Liberty tais-toi j' peux pas rentrer chez moi
- Regarde devant toi,
Le goudron ou les plumes ce s'ra ça mon seul choix

- Regarde devant toi...



Tout l' monde peut s' tromper Plus de details / More details

Gérard PRESGURVIC - Patrick BRUEL
 
Traductions
Iedereen kan zich vergissen
Tutti possono sbagliare
Každý se muže zmýlit
Все могут ошибаться
Tout l' monde peut s' tromper,
Tout l' monde se tromp'ra
Comme dit la souris
Dans la gueule du chat
Même Napoléon
Qu'était loin d'être con
Même le grand César
Qu'était pas un ringard

Dieu lui-même en personne
A fait des erreurs
La compagnie du téléphone
Et même mon percepteur
Les bébés, les vieillards,
Les couche-tôt, les lève-tard,
Les papas, les mamans
On vit tous en s' trompant

Tout l' monde, tout l' monde
Tout l' monde se trompe,
En fric, en amour
On s' trompe tous les jours,
C'est chacun son tour

Tout l' monde, tout l' monde
Tout l' monde se trompe,
On aime tout c' qui est toc
C' qui est vrai on s'en moque,
En plus on s' croit rock

Tout l' monde peut s' tromper,
Tout l' monde se tromp'ra
Faut pas s'inquiéter,
Quand on l' sait ça va
Donc en conséquence,
Faut faire tout c' qu'on pense
Donc par conséquent,
Celui qu'y croit qu'y s' trompe y s' ment !

Tout l' monde, tout l' monde
Tout l' monde se trompe,
En fric, en amour
On s' trompe tous les jours,
C'est chacun son tour

Tout l' monde, tout l' monde
Tout l' monde se trompe,
On aime tout c' qui est toc
C' qui est vrai on s'en moque,
En plus on s' croit rock

Tout l' monde, tout l' monde
Tout l' monde se trompe,
En fric, en amour
On s' trompe tous les jours,
C'est chacun son tour

Tout l' monde, tout l' monde
Tout l' monde se trompe,
On aime tout c' qui est toc
C' qui est vrai on s'en moque,
En plus on s' croit rock

Y'a ceux qui s' trompent jamais
Mais qui l' font pas exprès
Y'a ceux qui s' trompent tout l' temps
Mais sans être au courant
Ceux qui s' trompent de musique,
Qui jouent coeur pour jouer pique

Y'a les pros d' la duperie,
Les zéros d' l'infini
Y'a ceux qui s' trompent de portes,
Faut entrer eux ils sortent
Y'a ceux qui s' trompent de place,
Qui prennent les valets pour les as

Y 'a ceux qui s' trompent d'Eustache
Et les trompés qui s' cachent
Y'a ceux qui s' trompent sur tout,
Sur moi, sur eux, sur vous
Et y'a ceux qui s' trompent pas
Enfin du moins c'est c' qu'ils croient

Y'a ceux qui s' trompent jamais,
Mais qui l' font pas exprès
Y'a ceux qui s' trompent tout l' temps
Mais sans être au courant
Ceux qui s' trompent de musique,
Qui prennent les valets pour les as

Tout l' monde (x40)



J' roule vers toi Plus de details / More details

Musique et texte Patrick BRUEL
Ed. 14 Productions / EMI Music

 
Traductions
Ik rijd naar jou
I'm driving towards you
Corro da te
Jedu k Tobe
On avait fini le concert à 2h du mat',
Dans ma chambre d'hôtel j' me battais avec la climat'
Une fois d' plus tu me manques, j' suis à 5h de Paris
Tiens, si j' partais maintenant j' s'rai à 9h dans ton lit

J'ai enfilé mon jean, mes baskets et mon blouson
Et j' suis parti direct' sans me poser de questions
Sur la route c'est mouillé, j'ai les yeux pleins de sommeil
J'ai bu 14 cafés, j'ai le coeur qui se réveille

J'ai passé tellement d' temps à r'garder en arrière
A collectionner toute sorte d'histoires éphémères
Mais dans chaque sourire je cherchais ton regard
Mais dans chaque regard tout le reste était noir

Mais j' roule, j' roule vers toi,
Même si tu me vois pas
Même si t'es jamais là,
Même si tu m'attends pas

Première station service, envie d' te téléphoner
De t' faire comme une surprise, de t' dire que j' vais arriver
J'ose pas faire l' numéro, j'ai peur de te réveiller
En plus tes p'têt' pas seule, ça ça pourrait m'agacer

J'ai pas ouvert un magazine sans voir ta photo
J'ai pas joué une note sans te voir dans le piano
Tout fait pour essayer d' te rencontrer par hasard
J' faisais semblant de rien quand j' croisais ton regard

J' marchais avec des filles, j'essayais n'importe quoi
Pour te faire réagir, que tu r'gardes vers moi
Mais à ce jeu idiot, je me suis emmêlé
Mais à ce jeu idiot, même si on gagne jamais

Moi j' roule, j' roule vers toi,
Même si tu me vois pas
Même si t'es jamais là,
Même si tu m'attends pas

J' roule vers toi,
J'attendrai c' qu'il faudra
Mais je s'rai toujours là,
Même si tu m'attends pas

Imagine que j' te dise que j'arrive dans une heure
J'aurais l'air un peu con, avec mes croissants beurre
Surtout si on est trois et qu'il faut partager
Et qu'en plus, tu m' demandes de prendre l'air détaché

Maintenant je suis là sur le pas de ta porte
Mes doutes et mes angoisses, que le diable les emporte
J' voudrais tellement t' donner c' que tu sais pas garder
J' voudrais tellement tellement qu'on essaie d'essayer

Et j' roule, j' roule vers toi,
Même si tu me vois pas
Même si t'es jamais là,
Même si tu m'attends pas

J' roule vers toi
J'attendrai c' qu'il faudra
Mais je s'rai toujours là,
Même si tu m'attends pas

J' roule vers toi,
J'attendrai c' qu'il faudra
Mais je s'rai toujours là,
Et j' sais qu' tu m'attendras (5x)

J' roule vers toi
J' roule vers toi
J' roule vers toi



L'Appart' Plus de details / More details

Musique et texte Gérard PRESGURVIC
Ed. EMI Music

 
Traductions
Het appartement
the Flat
l'Appartamento
Byt
Квартира
Sur le mur, quelques photos
Sans punaises, elles tomberont bientôt
Il ne reste vraiment pas grand chose
Qu'une adresse, et puis ces quelques pauses

Dans cet appart' on s'est aimé
Maintenant qu'il faut qu' je parte,
J' commence à m'en rappeler

C'est l'amour qui vivait au 33
Vue sur cour et 200 sacs par mois
C'est l'amour qui vivait au 33 ,
C'est l'amour, mais nous on l' savait pas

Dans cet appart' on s'est aimé
Maintenant qu'il faut qu' je parte
J' commence à m'en rappeler

Et les croq's qu'on s' faisait dans l'alu
Et les choc'soup, mon Dieu c' qu'on en a bu
Il ne reste vraiment pas grand chose
Qu'une adresse, et puis ces quelques pauses

Dans cet appart' on s'est aimé
Maintenant qu'il faut qu' je parte,
J' commence à m'en rappeler

Dans cet appart', j'ai tellement voyagé
Que toutes les cartes du monde n'y pourront rien changer
J'ai passé ma jeunesse avec une fille dans un 2 pièces

Si aujourd'hui c'est
Y' a des appart' ailleurs qu'ici
Si aujourd'hui c'est fini,
Y' a des appart' ailleurs qu'ici

Fini...

Maintenant qu'il faut qu' je parte,
J' commence à m'en rappeler
Maintenant qu'il faut qu' je parte,
J' commence à m'en rappeler
Maintenant qu'il faut qu' je parte,
J' commence à m'en rappeler
Maintenant qu'il faut qu' je parte,
J' commence à m'en rappeler
Maintenant qu'il faut qu' je parte,
J' commence à m'en rappeler
Maintenant qu'il faut qu' je parte,
J' commence à m'en rappeler
Maintenant qu'il faut qu' je parte,



Rêve à part Plus de details / More details

Musique et texte Gérard PRESGURVIC
 
Traductions
Speciale Droom
Sogno a parte
Oddelený sen
La scène se passe dans une décapotable
La pluie tombe sur elle et moi
Elle a mis mon imperméable
Et dort dans mes bras
Sur la route, les stations s'allument
Les radios donnent des flashes
Elle se tait, moi je fume
Avant qu'on s' crache

Où qu'on aille, quoi qu'on fasse
Faut toujours toujours que tout casse
Et les étoiles dans la nuit
Sur nous deux brillent à l'infini

Rêve à part
J' veux ma part à moi
J'ai l' coeur si froid
J' veux vivre comme dans un rêve à part
J' veux savoir aussi
Les gouttes de pluie,
Les larmes de la vie

La scène se passe sur une plage de Bahia
Le soleil et l'amour tombent à l'eau
Et dans les yeux, dans le coeur de Maria
Je suis un salaud
Sur ses joues, des larmes coulent
Voce fica! T'en vas pas !
Moi, dans la gorge, comme une boule
Pourquoi j' fais ça ?

Où qu'on aille, quoi qu'on fasse
Faut toujours toujours que tout casse
Et les étoiles dans la nuit
Sur nous deux brillent à l'infini

Rêve à part
J' veux ma part à moi
J'ai l' coeur si froid
J' veux vivre comme dans un rêve à part
J' veux savoir aussi
Les gouttes de pluie,
Les larmes de la vie

Rêve à part
J' veux ma part à moi
J'ai l' coeur si froid
J' veux vivre comme dans un rêve
Rêve...



De face Plus de details / More details

Musique et texte Patrick BRUEL
Ed. 14 Productions / EMI Music

 
Traductions
Openlijk
Front view
Di fronte
Zepredu
J'ai caché dans ma tête
Mes angoisses, mes défaites
J'ai mis au fond d' mon coeur
Tous les soirs de rancoeur
J'ai donné des sourires
Quand j'avais rien à dire
J'ai joué tellement d' fois
Des rôles qui m'allaient pas

J'ai maquillé mes yeux
Inventé des ciels bleus
A qui voulait comprendre
A qui voulait m'attendre
J'ai cherché d' la tendresse
Mais sans laisser d'adresse
Aujourd'hui je suis là
Avec au fond de moi

Deux faces, deux faces
Envie d' se retrouver de face
Deux faces, deux face
Celle que tu donnes, celle que tu caches
De face, de face
Tu paumes, un autre prend ta place
S' regarder dans une glace
Tant qu'il reste de la place
Dans c' monde où quoi qu' tu fasse
Soit tu tombes pile, soit tu t'effaces

Courir dans tous les sens
Pour guérir une absence
Tourner sur des roulettes
Où y' a que des peut-être
Des casinos bidons
Où faut jouer pour de bon
Un père qui passe, qui manque
Mais j' f'rai sauter la banque

De face, de face
Envie d' se retrouver de face
Deux faces, deux face
Celle que tu donnes, celle que tu caches
De face, de face
Tu paumes, un autre prend ta place
S' regarder dans une glace
Tant qu'il reste de la place
Dans c' monde où quoi qu' tu fasses
Soit tu tombes pile, soit tu t'efface

De face, de face
Envie se retrouver de face
Deux faces, deux faces
Celle que tu donnes, celle que tu caches
De face, de face
Tu paumes, un autre prend ta place
S' regarder dans une glace
Tant qu'il reste de la place



Ca fait des ordres Plus de details / More details

Patrick BRUEL - David MOREAU / Patrick BRUEL - Etienne AUBERGER
 
Traductions
To delá porádek
A force d'ouvrir l' journal
Et d' voir que tout va mal
On finira un jour
Par trouver ça normal
J' descends plus dans la rue
Sans un gros parapluie
Des lunettes qui voient nu
Des trucs qui font qu' je ris
Tellement qu'il pleut des ordres
Ça dégouline dans nos vies
J'entrerais dans les ordres
Si j' l'avais pas compris

La contractuelle qu'aime trop écrire
Le boulanger qui aime que dormir
Le bidasse qui aime pas s' découvrir
Ça fait désordre
Le prof qui t' laisse jamais sortir
O.K.. K..O.
La fourrière qui t'enlève ta tire
O.K.. K..O.
L' percepteur qui t' casse ta tirelire
O.K.. K..O.
Ça donne des ordres
K..O.

S' balader sur l' boulevard
Les mains au fond des poches
Voir passer 32 chars
Se dire que rien ne cloche
Je parle pas des mirages
J' suis sage comme une image
La troisième guerre s'rait là
J'irais au cinéma
L'embouteillage qui monte
Les feux sont ronges de honte
Mais pour moi tout c' qui compte
C'est d' te dire ça à toi

Un speaker qui fait que s' piquer
Une concierge qui aime pas l'escalier
Toute la planète qui veut planer
Ça fait désordre
L'étudiant qui a plus d' facultés
O.K.. K..O.
BC BG mal vacciné
O.K.. K..O.
Le branché qu'est jamais scié
O.K.. K..O.
Ça fait des ordres
K..O.

La fourrière qui t'enlève ta tire
O.K.. K..O.
L' percepteur qui t' casse ta tirelire
O.K.. K..O.
Mal à la tête, j' peux pas dormir
O.K.. K..O.
Ça fait désordre
K..O.

Et moi qui chante pour pas donner
Ça donne des ordres
De leçons, là j' crois qu' c'est raté
Ça fait désordre
Mais j' s'rai K.O. si j' dis O.K.
Ça donne des ordres
C'est mon désordre
Ça fait désordre
L'étudiant qui a plus d' facultés
Ça donne des ordres
BC BG mal vacciné
Ça fait désordre
Toute la planète qui veut planer
Ça fait désordre
Ça fait désordre
Ça donne des ordres
Ça fait désordre
Ça donne des ordres
Ça fait dés ordre




Musique vieille Plus de details / More details

Musique et texte Gérard PRESGURVIC
Ed. EMI Music

 
Traductions
Oude muziek
Musica vecchia
Stará hudba
Vieille, c'est d' la musique vieille
Je sais
Chopin d' prisunic
Mozart de bazar
C'est d' la vieille musique
Du blues bizarre

Vieille, parce qu'il y a des soirs
Tard
Où l'on s' crève le coeur
De blessures mineures
Où l'on s' fait la peau
On sort son piano

J' veux bien donner
Mais faut qu'on m' donne
Tu prends, tu donnes
Mais y' a maldonne
Tout c' que tu fais
Un jour s' défait
Et c'est comme ça qu' c'est

Seul, qu'est-ce que j' me sens seul
Tu sais
Rien qu'un métronome
Qui s' croit un coeur d'homme
Rien qu'un mal de mère
Que j' peux pas faire taire

Seul, parce que c'est comme ça
Tu vois
Orgue de barbarigme
S' quitter, c'est un crime
Le chagrin qu' ça donne
Personne se l' pardonne

J' veux bien aimer
Mais faut qu'on m'aime
J' t'adore, je t'aime
Mais j' pars quand même
Tout c' que tu m' dis
J' l'ai déjà dit
Et r'garde où j'en suis

J'aime pas ma vie
Pourtant j' la vis
J'ai peur d' la mort
Pourtant je sors
J' préfère crever
Que d' plus rêver
Même si c'est cauchemar

Marre de tout
Marre de vous
J' vous aime tellement
J' vous hais pourtant
J' préfère crever
Que d' plus rêver
Même si c'est cauchemar

J' veux bien donner
Mais faut qu'on m' donne
Tu prends, tu donnes
Mais y' a maldonne
Tout c' que tu fais
Un jour s' défait
Et c'est comme ça qu' c'est

J' veux bien aimer
Mais faut qu'on m'aime
J' t'adore, je t'aime
Mais j' pars quand même
Tout c' que tu m' dis
Un jour, j' l'ai dit
Et r'garde où j'en suis

Sur la version "live" uniquement :
Regarde où j'en suis
Personne, J'ai besoin de personne
Personne n'a jamais eu besoin de personne
Alors regarde où j'en suis
Regarde ! Regarde!



J'ai l' béguin pour elle Plus de details / More details

Musique et texte Gérard PRESGURVIC
 
Traductions
Verliefd op haar
Ho una cotta per lei
Jsem do ní zbláznený
Я влюблён в неё
On s'est rencontré
Près d' 1a rue Ringard
Moi j'étais pressée
Moi j'étais en retard
Tout suite on s'est plu
D'ailleurs il pleuvait
Quand on s'est connu
Ah! Qu'est-ce qu'il tombait


J' lui ai dit Mam'zelle
Ah! c' que,j' vous trouve belle
Aussitôt j' réponds
Ah, m'sieur vous êtes trop bon

Et dans ses yeux clairs
J'ai vu mon bonheur
Sous son regard fier
J'ai senti mon coeur fondre


J'ai l' béguin pour elle
J'ai l' béguin pour lui
Mon dieu c' qu'elle est belle
Ah , c' qu'il est mimi
C'est I' coup d' foudre
C'est l' coup d' foudre

On s'est mis en ménage
Du côté d' Nogent
Moi j' fais le ménage
Et moi, j' gagne de l'argent
C' que la vie est belle
Quand on vit à deux
Loin du monde cruel
Qui rend malheureux


Et neuf mois plus tard
Comme c'est notre devoir
On a eu un fils
Qui f'sait 3 kg 6
Ah le beau bébé
Ah le bel enfant
Que tu m'as donné
Me voilà maman


J'ai l' béguin pour elle
J'ai l' béguin pour lui
Mon dieu qu'elle est belle
Ah c' qu'il est mimi
C'est I' coup d' foudre
C'est l' coup d' foudre

Oui, mais voilà,
L'amour est si volage

Sur notre bonheur
Passent de gros nuages
Tu m' trompes j'en suis sûre
Mais non, je te jures
Simone ou Huguette
Ça suffit arrête

J'ai plus rien pour elle
J'ai plus rien pour lui
J' la trouve plus si belle
Lui plus si mimi
Plus d' coup, d' foudre
Faut tout r'coudre

On s'est retrouvé
Près d' la rue Ringard
J'étais pas pressée
J'étais pas en retard
Tout d' suite on s'est r'plu
D'ailleurs y f'sait beau
Quand on s'est revu
Ah! Qu'est-ce qu'il f'sait chaud

J'ai l' béguin pour lui
J'ai l' béguin pour elle
Ah c' qu'il est mimi
Mon dieu qu'elle est belle
C'est l' coup d' foudre
C'est l' coup d' foudre



A tout à l'heure Plus de details / More details

Musique et texte Patrick BRUEL
Ed. 14 Productions

 
Traductions
Tot straks
See you soon
A tra poco
Za chvíli na shledanou
До скорой встречи
J' voulais quand même vous dire
Que tout c' que j'ai écrit
Mes chansons, mes souv'nirs
J' les ai trouvés ici
J' voulais quand même vous dire
Qu' j'avais peur de venir
Là tout seul devant vous
A c' drôle de rendez-vous

De toutes nos habitudes
Il n'est qu'un ressemblance
C'est cette solitude
Qui fait nos différences

J'étais v'nu par hasard
Jeu ou curiosité
J'ai vu dans vos regards
Des possibilités
Les soirs où j'avais peur
Vous m'avez regardé
Et vous avez aimé
Chacune de mes erreurs

De toutes nos habitudes
Il n'est qu'un ressemblance
C'est cette solitude
Qui fait nos différences

De toutes nos habitudes
Il n'est qu'un ressemblance
C'est cette solitude
Qui fait nos différences

J' vais pas vous dire bonsoir
J' vais pas vous dire adieu
Vous dire qu'on va s' revoir
Ce s'rait un drôle de jeu
Maintenant qu'il faut partir
Je garde au fond du coeur
Vos lettres et vos sourires
A tout à l'heure...



Note : La publication de textes sur ce site n'a aucun but commercial. Il s'agit simplement de rendre hommage à leurs auteurs et interprètes. Si la présence d'un de ces textes vous pose problème, n'hésitez pas à me le signaler. Je le retirerai, avec regrets, le plus rapidement possible.

dernière mise à jour 16/05/2015
[ Top ] [ Patrick Bruel ] [ Chanteur ] [ Acteur ] [ Medias ] [ Autres infos ] [ Messages ] [ Recherche ]